80 - Relativité et couleurs

Aller en bas

80 - Relativité et couleurs

Message par nicoz le Mer 20 Juin - 22:23

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi certaine personne on plus de goût que d’autre en matière de choix de couleur? Ce qui suit n’est pas vraiment une anecdote, c’est une théorie que je lance… et qui a la propriété d’être non vérifiable… tout de moins, je crois. Je vais tenter d’écrire mon raisonnement le plus clairement possible, mais je ne promets rien!

Commençons par établir quelques faits et quelques variables : Le spectre de lumière visible pour l’être humain va de 400 (nm) à 700 (nm). On va admettre que les noms des couleurs sont fictifs, sont une convention de base. Donc, à 400 nm, on a le violet ; à 700 nm, on a le rouge. On va nommer les couleurs de convention comme ceci : Cviolet, Cbleu, Cvert, Cjaune, Crouge. Ce sont donc des noms de référence et j’insiste.

Je pose ensuite la question suivante : qu’est-ce qui nous dit qu’on traduit tous les Cbleu de la même façon dans notre tête? Donc, on nomme tous une couleur qu’on ne voit pas pareil par le même nom et non pas on nomme tous par le même nom la couleur parce qu’on le voit de la même couleur.

Ainsi, on suppose un étudiant A qui voit la couleur Cbleu de couleur vert, le Cjaune de couleur rose. Une autre personne B pourrait voir le Cbleu de couleur rouge et le Cjaune de couleur bleu. Ainsi, pour B, le Cbleu serait plus agressant pour les yeux que pour A.

Ce qui expliquerait la convergence pour les goûts serait simplement une question de culture dirigée par la majorité. Et en écrivant ceci, je me suis rendu compte d’une chose, si on ne voit pas tous les couleurs de la même couleur, les dégradés eux reste les mêmes. C’est-à-dire que Crose et Crouge ont sûrement des correspondances dans le dégradé d’une autre couleur pour une personne et non deux couleurs contrastantes. Et cela me paraît logique en pensant au fait que ce sont quand même des longueurs d’onde similaire.

Cela expliquerais pourquoi certaines personnes on pas de goût pour les couleurs et on beaucoup de difficulté à le développer : elles ont un « décalage » de couleur plus grand que la moyenne.

Je sais, vous allez dire que je suis fou : « Mais quel moustique t’a piqué? »… Aucune!!!

Mots : goût , vérifiable, spectre, convention, culture
avatar
nicoz
Adepte

Nombre de messages : 70
Age : 34
Programme : Informatique
Date d'inscription : 13/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par david laperriere le Jeu 21 Juin - 3:52

Cela me rappelle qqch de fous que j'ai souvent entendu quand qqn apprenait qu'un de nos collègue de classe était daltonien. Les étudiants un peu impulsifs se "garochait" sur un objet et demandaient : "C'est quelle couleur ça?"

Je trouve cette réaction complètement ridicule puisque la personne a toujours vu le cartable bleu, bleu. Ça reste un bleu pareille selon lui puisque il a appris que c'était bleu depuis sa naissance.

Imaginez que vous avez toujours vu en couleurs inversé (jaune -> bleu, bleu -> jaune), comment saurez vous un jour que vous êtes inversé. QU'EST-CE QUI NOUS DIT QUE VOUS N'ÊTES PAS PRÉSENTEMENT INVERSÉ.

Comment dire... expliquez à un aveugle de naissance la notion d'image ou de couleurs. Ils ne savent pas se qu'il manque et ne le sauront JAMAIS. Expliquez à un sourd la notion de son, de musique (autre que le rythme d'une vibration).

Mot de la fin: C'est où la Daltonie?

_________________
avatar
david laperriere
Connaisseur

Nombre de messages : 345
Age : 40
Programme : Maîtrise MathInfo
Date d'inscription : 04/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par Mathieu Brousseau le Sam 23 Juin - 18:19

Le Spectre lumineux et le même pour tout le monde.

L'instrument de mesures sont très similaires (on à tous des yeux qui fonctionne bien, les non-aveugles bien sur).

Donc a part les malformations de l'oeil connu (daltonien et cie.) je suis po mal sur qu'on voit tous la même couleur lorsqu'on voit bleu, jaune ou rouge.

Pour ce qui est du "bon gout" sur comment s'habiller, c'est une chose donnée généralement à toutes les femmes, les gaies, et les métrosexuelles. Les gars straights désolé, vous aller continuer de mettre des pantalons noirs, des souliers noirs avec des bas blancs.

P.S. moi ce que je me demande c'est, Es-ce que la lumière s'etteint vraiment quand on ferme la lumière du frigo?

Mathieu Brousseau
Connaisseur

Nombre de messages : 368
Programme : AMI
Date d'inscription : 03/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par david laperriere le Dim 24 Juin - 22:53

Mathieu a écrit:Les gars straights désolé, vous aller continuer de mettre des pantalons noirs, des souliers noirs avec des bas blancs.
Ainsi donc... tu te classes gai ou métrosexuel?

_________________
avatar
david laperriere
Connaisseur

Nombre de messages : 345
Age : 40
Programme : Maîtrise MathInfo
Date d'inscription : 04/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par Mathieu Brousseau le Lun 25 Juin - 11:41

moi je suis d'une classe exception (H)

Mathieu Brousseau
Connaisseur

Nombre de messages : 368
Programme : AMI
Date d'inscription : 03/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par nicoz le Lun 25 Juin - 12:14

Mathieu,
Je sui enti;erement d'accord avec toi : on voit tous le même spectre lumineux. C'est aussi pourquoi j'ai insisté sur le fait que le spectre est un convention, une base, un référence. La où je dis que ça devient relatif, c'est sur l'intéprètation que le cerveau en fait : comment il traite l'information. En tant qu'informaticien qui a souvent à traiter des informations et a voir ce qui existe déjà comme traitement, je sais bien que pour les mêmes informations on peut en faire tout un paquet de traitement différent qui donne pas nécessairement des résultat similaire. Et cette diversité existe justement parce qui a des personnes qui ont interprété différement les informations donc ont codé un traitement différent de l'information. Tous ça pour dire ce que j'ai déjà dit : le cerveau, il est pas oubligé de traiter l'information visuelle de la même façon que le voisin!
avatar
nicoz
Adepte

Nombre de messages : 70
Age : 34
Programme : Informatique
Date d'inscription : 13/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par david laperriere le Mar 26 Juin - 17:46

Ça me rappelle un petit clip "intermed" que j'ai vu il y a DES ANNÉES, où on voyait des gens admirer un "E" géant et crier "EEEEE!!!!", jusqu'à ce que le roi arrive et s'exclame "BÉÉÉÉÉÉÉÉ!!!!!".

Le cerveau du roi voyait bel et bien un "B" et les gendarmes tapaient sur la têtes des gens jusqu'à ce qu'il voient un "B" eux aussi.

Tranche de vie Wink

_________________
avatar
david laperriere
Connaisseur

Nombre de messages : 345
Age : 40
Programme : Maîtrise MathInfo
Date d'inscription : 04/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par Mathieu Brousseau le Mar 26 Juin - 19:27

Alors tout dépend de ton nombres de cellulles grises tuées par la drogue et l'alcool.

Je paris qu'un drogué de longue date doit plus voir aussi bien les couleurs.

Juste à voir comment les Hypie s'habillait pour comprendre qu'ils ne distinguaient plus trop les couleurs.

Mathieu Brousseau
Connaisseur

Nombre de messages : 368
Programme : AMI
Date d'inscription : 03/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 80 - Relativité et couleurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum